samedi, mars 18, 2006

Salon du livre militaire...

Départ assez tôt, il y a plein de choses à caser. Arrivé au salon du livre, on se dirige vers la musique militaire et là bon petit cocktail pour le prix littéraire de l'armée de terre !!!!!
On enchaine sur le stand francophonie avec Jean-Paul Huchon (une coupe), puis le stand Albin Michel (trop de monde - une autre coupe), je fais un saut sur le stand Télérama pour voir David Kessler et le Lauréat du prix France Culture-Télérama (et manger des sushis aussi, rere-coupe), puis un tour vers Flammarion, voir Yann Arthus-Bertrand, puis chez Gallimard (coupe 4&5), ou je croise F...k, Bernard Werber, Thomas sans Chloé (D.), Thth et marjo, qui me sont de fort bon conseils sur les têtes littéraires dont Hervé Villard...
Et là alors que j'allais allez sur les champs pour Hugo Boss (vous savez la marque qui faisait de super belle fringue pour les SS !!) je croise un autre son de masse qui dit non au CPE ou un truc comme ça. Et les mecs de la sécu vert de rage car les étudiants (?) ont réussi à rentrer (bien fait pour eux, au lieu de s'occuper de nous, ils feraient mieux de faire leur boulot...)
Chez Hugo Boss (coupe 6, 7 & 8), je retrouve Jeerom, le gluon et d'autres autour d'une bande de Chipendales 'Avec un CD en cadeau, direction Adidas / Adicolor a l'hôtel Salomon de Rotschild pour manger des crêpes de l'espace (y'a plus de coupes, chui au coca !). On prend les mêmes (sauf Jeerom) et on recommence. Une bonne soirée à la Colette pour s'amuser, rien de plus...

La veille, juste une petite soirée pour aller découvrir la collection Philips au frais de Bouygues. Champagne avant-après. Superbe visite, même s'il y avait un peu trop de monde.
Pour le cocktail, une honte. Enfin le vrai but pour bouygues était de piquer du fric aux entreprises en leur fourguant des blackberry (B2B on appelle ça dans les milieux spécialisés) donc visiblement, ils n'étaient pas convaincus qu'ils allaient leur extorquer trop de pognon, sinon ils auraient fait un vrai cocktail dinatoire, comme c'était marqué dessus.
Enfin, une belle visite, et c'est pour que j'y étais allé.

2 Comments:

Anonymous wrath666 said...

ah, je suis dégoutée de ne pas avoir été au salon du livre...les inconvénients d'habiter à Londres!

12:50 AM  
Blogger Oliver Caine said...

Ah ben tu fais bien d’y être !!!
Depuis quand est tu à Londres et pour combien de temps ?

Contacte l’auteur de ce livre.
Je lui ai parlé par mail, il est sympa et il peut t’aider pour savoir ce qui se passe à Londres…

Je serais intéressé d’être tenu au courant de ce qui s’y passe…

4:18 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home